La cuisine Algérienne est très riche de part la production de la terre et mer. La cuisine algérienne offre une composante de plats et de mets variés selon les régions et selon les saisons. Cette cuisine qui fait appel à de nombreux produits, reste tout de même celle des céréales depuis toujours produits avec abondance dans le pays.

Il n’existe pas un plat où ces derniers ne soient pas présents pour les femmes Algérienne, la cuisine algérienne est un art et une affaire de famille. Comme dans tous les pays méditerranéens, c'est une cuisine de mères dont les recettes sont souvent jalousement gardées.

En tout point exquis, la cuisine algérienne bénéficie des raffinements de la cuisine Kabyle et d'une multitude d'influences étrangères. Elle tient aujourd'hui de ses origines : nomade avec l'utilisation des légumes et de la viande grillée, agricole avec la présence de céréales, aristocratique comme en témoignent le façonnage délicat de farcis, feuilletés et desserts.

Riche, variée, très colorée, la cuisine algerienne fait largement appel aux : légumes : aubergines et courgettes notamment, fruits, céréales : riz et blé, et à l'huile d'olive.

Les légumes sont cuisinés avec de la viande afin d'obtenir un repas complet ou simplement avec de l'huile d'olive. Les repas de la cuisine algérienne se composent généralement d'un plat chaud, accompagné de pain, suivi d'un légume à l'huile d'olive.

Les plats sont censés mettre en valeur la saveur de l'ingrédient principal et non la masquer sous des sauces et des épices. Herbes et épices d'ailleurs sont utilisées avec parcimonie et grande originalité.

En Algérie, il existe pas mal de préparations de couscous, les couscous sans viande, ceux au lait(mesfousf), et ceux plus rustiques à la graisse rance. Ce plat de convivialité que tous partagent, s’il est présenté sans viande, est de plus gros calibre que celui avec une sauce à base de tomates ou légumes. Mais une maîtresse de maison s’abstiendra de présenter à son hôte un plat où la viande est inexistante, c'est inconcevable dans la cuisine algérienne

La région de Biskra est célèbre pour un plat typique appelé Charchoukha qui est à base de kesra, pommes de terre, pois chiches, viandes rouges. Les feuilles de blé cuit avec de l’huile sur un feu de bois peuvent être consommées avec du thé avant le repas. Les soupes et les plats sont toujours accompagnés de pain.

La cuisine Algérienne est excellente pour la santé, proche des recommandations du régime médicinale qui participe à la diminution des risques de cancers et de maladies cardiovasculaires…

Facebook

Google Plus