Couscous au khlii aux sept aux légumes

(3 votes)
5 3 Couscous au khlii aux sept aux légumes
  • Plat pour :6 personnes
  • Préparation :0:45
  • Cuisson :2:00
  • Difficulté :compliqué
  Imprimer

Ingrédients

Préparation

Mettre l'eau dans la marmite à couscous, saler, ajouter piment doux, poivre, safran, 2 oignons coupés en quartiers, les 500 grammes de khlii.

Après ébullition, retirer les lanières de khlii, les mettre de côté et ajouter le choux coupé en quartiers, laisser bouillir. Mettre alors le couscous roulé dans le haut du couscoussier, le placer sur la marmite, et luter les deux ustensiles à l'aide d'une bande de tissu trempé dans une pâte de farine et d'eau, afin que la vapeur ne s'échappe que par le haut.

Lorsque la vapeur commence à s'échapper du couscous, laisser cuire une demi-heure. Retirer alors le couscous. le verser dans la gsââ », l'écraser légèrement à l'aide d'une louche pour séparer les grains, le laisser refroidir et l'arroser d'eau froide, l'aérer et répéter la même opération jusqu'à ce que les grains gonflés soient saturés d'eau.

Laisser reposer afin qu'il absorbe bien toute l'eau. Entre-temps' environ 1 heure avant de servir, mettre dans la marmite toujours sur le feu les tomates et les aubergines coupées en quartiers et non épluchées, puis les oignons, les carottes épluchés et coupés en quartiers. et enfin, les fèves sans leurs germes et les Petits poivrons piquants.

Cuire à part dans un peu de bouillon, pommes de terre et courges coupées en quartiers.

Lorsque le bouillon qui est dans la marmite à couscous bout de nouveau, vérifier l'assaisonnement. Remettre le couscous dans le « keskes ». le replacer sur la marmite en ébullition, et luter les deux ustensiles de nouveau. Lorsque la vapeur s'échappe du couscous- sier le retirer et le verser dans la « gsââ ».

Ajouter le beurre, bien mélanger et verser dessus autant de bouillon que le couscous peut absorber, tout en remuant. Placer alors dans un grand plat rond, dresser en cône, former un puits au milieu et déposer au centre légumes et lanières de « khlii », préalablement réchauffés dans le bouillon. Servir aussitôt, avec du bouillon à part pour ceux qui l'aiment bien arrosé.

Remarque(s)

Aucune remarque pour cette recette.

Vous aimerez aussi

Ajouter un commentaire

 Effacer
Ecrire la première lettre du mot recette.

Chaine Youtube



Facebook

Instagram

Cuisine marocaine sur Instagram

Google Plus