Rituel du Ramadan

Rituel du Ramadan

Les rituels des musulmans durant le Ramadan sont presque les mêmes a travers le monde entier,

Deux heures plus tard, il y a la prière spécial Ramadan appelée Tarawih et ça c'est le repos de l'âme de tout musulman.

A la fin de la prière, les gens s'offrent des thé a la menthe avec des petits fours préparées pour l'occasion et les tajines sont servis aprés.

Puis il y a le shour ou le repas d'avant le début d'un nouveau jour de jeûne, en géneral c'est très léger, ça peut consister en général en un produit laitier, de l'eau ou selon le souhait de la personne, au Maroc, c'est le thé avec le sellou, du flan a la marocain et des galettes+ fruits pour faciliter la digestion et voila un autre jour de jeûne commence et donc pas de repas du levée du soleil au coucher, ça s'accompagne aussi d'un jeûne de la langue c'est a dire les mauvais mots ne doivent pas sortir de la bouche.

Même si quelqu'un te provoque, tu diras je suis en jeûne, le Ramadan c'est aussi être en paix avec son créateur, ALLAH, la paix avec soi même et avec les humains.

Voila les musulmanes et les musulmans de différentes origines et présentes sur le forum, peuvent nous introduire à leur traditions!!!

En jordanie, palestine, syrie, c'est la salade fatouch, soupe aux lentilles,katayefs et jus kamar eddine(jus de tamarin, jus de réglisse et jus d’abricots, indispensables après toute une journée de jeune)

Aux pays de golf c'est le sammossa, riz au poulet, soupe de blé concassé plus loukaimat ( sorte de petits beignets).

En Asie, c'est des variétés de rouleaux farcis, du riz et de la soupe plus des délices sucre au riz. et du poisson frit

'ai eu l'occasion de passer le Ramadan en Egypte l'année dernière..Franchement le ramadan rythme la vie de millions de personnes avec une précision impressionnante!!!!

Un coup de canon est tiré depuis la citadelle pour annoncer le début de l'iftar (littéralement : le petit déjeuner°

Pour les plus démunis ou ceux qui ne peuvent pas rentrer chez eux, de grandes tables sont dressées dans la rue. Car le ramadan est avant tout une période de générosité et de partage,..

Pendant l'iftar, tout s'arrête : les rues sont désertes, les bus publics stationnent sur les bas-côtés, tous les magasins sont fermés. Au moins une bonne heure d’un calme irréel, avant que l’animation ne reprenne de plus belle. Car, le soir, on sort, on s’attarde aux terrasses des cafés, on se promène, on fait les magasins… Et l’animation dure ainsi tard dans la nuit jusqu’au sohour, le dîner.

Mois sacré, le Ramadan est propice aux douceurs terrestres L’Egypte a la konafa, sorte de Baklava constituée d’une pâte spéciale filée et crantée (la kataifi), parfois fourrée de noix.

La tradition veut que pour le Ramadan, chaque famille égyptienne achète des vêtements neufs aux enfants et de la Konafa. Mais prudence : certaines Konafa sont désormais faites non à la main, mais en machine. La production n’est en effet rentable qu’en période de Ramadan, lorsque les clients achètent en masse la pâtisserie, si bien que peu d’artisans authentiques se consacrent encore à cette activité saisonnière, désormais en voie de disparition.

Lampes bariolées, guirlandes lumineuses, tables de charité, déambulations dans les rues chamarrées du Caire islamique, pâtisseries : comme dit le dicton, "si tu n’as pas vu les célébrations de Ramadan en Egypte, alors tu n’as rien vu !"

Chaine Youtube



Facebook

Instagram

Cuisine marocaine sur Instagram

Google Plus