Utilisation des épices dans la cuisine Marocaine

Utilisation des épices dans la cuisine Marocaine

Utilisation des épices dans la cuisine Marocaine

La cuisine Marocaine et du Maghreb est très parfumée, parfois assez épicée et forte, souvent plus douce, selon les goûts et les régions.

Nous allons tenter d'en savoir plus sur l'utilisation des épices dans la cuisine Marocaine.

Le safran

Il existe sous deux formes ; en poudre ou en filaments. La poudre est utilisée pour les viandes braisées et les filaments pour les riz et les soupes. Il donne aux plats une saveur et une couleur typique et fort appréciée.

Le poivre

Le poivre blanc est plus fort lorsqu'il n’est pas cuit. Aussi, il est recommandé de l’ajouter en fin de cuisson. Il est souvent utilisé avec le gingembre pour des préparations tout en vigueur.

Le poivre noir est plus souvent utilisé, notamment avec la noix de muscade.

Le cumin

Il est très utilisé, surtout lorsqu’il est en poudre. Il ne faut pas trop le faire cuire, mais plutôt l’ajouter en fin de cuisson, si on veut se préserver d’une certaine amertume. Mais cette amertume a néanmoins ses adeptes.

Le gingembre

Il est utilisé dans les préparations mijotées, là encore souvent en fin de cuisson et modérément, car il peut être assez fort et amer.

La cannelle

Elle est une épice très appréciée au Maroc et au Maghreb. On l’utilise aussi bien pour les plats sucrés que les plats salés.

Le paprika

Le paprika doux ou fort, selon les goûts, colore les préparations et les relève.

La noix de muscade

Elle doit être utilisée avec parcimonie. Elle est souvent associée au paprika ou au gingembre.

Le miel

Le miel est associé aux préparations sucrées/salées, notamment les tajines aux fruits.

La menthe

Elle est très appréciée dans la cuisine du Maghreb. Il y a la menthe sauvage, connue sous le nom de fliou, d’utilisation courante en infusions et dans les tajines et la menthe verte naa-naa utilisée fraîche ou sèche et pulvérisée. Fraîche, elle sert à la préparation du thé à la menthe et sèche, entre dans la composition de nombreux plats ou salades.

La coriandre

Elle est très utilisée dans les soupes, les potages, les boulettes de viande hachée et les tajines. Privilégiez la coriandre fraîche à la saveur bien plus délicate que sa variante sèche ou en graines.

Le persil

Le persil connu dans la cuisine maghrébine est le persil plat, il est plus tendre et plus parfumé que le persil frisé.

L’eau de fleur d’oranger

L’eau de fleur d’oranger entre dans la composition de nombreux desserts et de quelques plats mijotés. Ne la faites pas cuire, elle perdrait de sa saveur.

Voici une liste des épices orientales.

Chaine Youtube



Facebook

Instagram

Cuisine marocaine sur Instagram

Google Plus